Ça Se Passe Là-Haut

Ça Se Passe Là-Haut

L'infini se contemple indéfiniment.

Eric Simon

Astronomie, astrophysique, cosmologie, astroparticules...

Soutenir ce podcast Soutenir ce podcast
En cours de lecture

#1609 : New Horizons mesure un excès de poussière dans le système solaire extérieur

La sonde New Horizons est toujours active et continue sa route dans les zones externes du système solaire, la ceinture de Kuiper peuplée de nombreux petits corps. Mais cette zone du système solaire comporte aussi de la poussière et New Horizons possède un détecteur de poussière qui est géré en partie par des étudiants états-uniens. Ils publient aujourd'hui dans The Astrophysical Journal Letters leurs derniers résultats jusqu'à une distance de 55 UA du Soleil, et ils trouvent un flux de poussière plus élevé que prévu par les modèles...
https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2024/01/new-horizons-mesure-un-exces-de.html

Source

New Horizons Venetia Burney Student Dust Counter Observes Higher than Expected Fluxes Approaching 60 au
Alex Doner et al.
The Astrophysical Journal Letters, Volume 961, Number 2 (25 january 2024)
https://doi.org/10.3847/2041-8213/ad18b0

En cours de lecture

#1608 : Eris et Makémaké : des planètes naines actives

Eris et Makémaké sont deux planètes naines de notre système solaire qui sont de la famille de Pluton. Une équipe d'astronomes a eu l'idée de les observer avec le télescope Webb et son spectromètre NIRSpec pour travailler avec la lumière solaire réfléchie par leur surface glacée à des longueurs d'onde allant de 1 à 5 μm. Il parviennent à déterminer des rapports isotopiques Deutérium/Hydrogène et 13C/12C ce qui les mènent sur l'origine de l'hydrogène et du carbone de la surface des deux planètes naines. L'étude est publiée dans Icarus.
https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2024/01/eris-et-makemake-des-planetes-naines.html

Source

Measurement of D/H and 13C/12C ratios in methane ice on Eris and Makemake: Evidence for internal activity
W.M. Grundy et al.
Icarus Volume 411, 115923 (15 March 2024)
https://doi.org/10.1016/j.icarus.2023.115923

En cours de lecture

#1607 : Découverte d'une micro-galaxie en orbite autour de la Voie Lactée

Une équipe internationale d'astrophysiciens a découvert ce qui ressemble à une nouvelle galaxie ultra-compacte satellite de la Voie Lactée, qui a été nommée Ursa Major III/UNIONS 1. Ce serait la galaxie la plus petite jamais détectée, sa masse est de 16 masses solaires... (oui, vous avez bien lu, 16! ). La découverte est publiée dans The Astrophysical Journal.
https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2024/01/decouverte-dune-micro-galaxie-en-orbite.html

Source

The Discovery of the Faintest Known Milky Way Satellite Using UNIONS
Simon E. T. Smith
The Astrophysical Journal, Volume 961, Number 1 (17 January 2024 )
https://doi.org/10.3847/1538-4357/ad0d9f

En cours de lecture

#1606 : Découverte de la plus grosse étoile à neutrons, ou du plus petit trou noir

La masse maximale théorique d'une étoile à neutrons est comprise entre 2,2 et 2,5 masses solaires, alors que leur masse maximale observée vaut 2,08 masses solaires. La masse minimale observée d'un trou noir est quant à elle de l'ordre de 3,4 masses solaires (sans limite théorique). Il semble donc exister un écart de masse (un "gap") entre les étoiles à neutrons les plus massives et les trous noirs les moins massifs. Mais une équipe d'astrophysiciens rapporte aujourd'hui dans Science la découverte d'un objet compact d'environ 2,35 masses solaires qui se trouve donc au bord de ce "mass gap". Il pourrait s’agir soit de l’étoile à neutrons la plus massive, soit du trou noir le moins massif jamais observé.
https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2024/01/decouverte-de-la-plus-grosse-etoile.html

Source

A pulsar in a binary with a compact object in the mass gap between neutron stars and black holes
Ewan D. Barr
Science Vol 383, Issue 6680 (18 Jan 2024)
https://doi.org/10.1126/science.adg3005

En cours de lecture

#1605 : Découverte d'une nouvelle source radio circulaire étrange (ORC)

Depuis 2021, plusieurs sources radio très étendues et de forme circulaire ont été observées sans que l’on comprenne leur origine. Elles ont été nommées des ORC (Odd Radio Circles, cercles radio étranges). Il en existe 6 à ce jour, mais un duo d’astrophysiciens indiens vient de découvrir une nouvelle source radio étrange proche de forme circulaire qui ressemble beaucoup à un ORC… Ils publient leur découverte dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.
https://www.ca-se-passe-la-haut.fr/2024/01/decouverte-dune-nouvelle-source-radio.html

Source

Discovery of a circularly symmetric extended diffuse radio emission around an elliptical galaxy with the VLA FIRST survey
Shobha Kumari, Sabyasachi Pal
Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, Volume 527, Issue 4 (February 2024)
https://doi.org/10.1093/mnras/stad3953