Ça Se Passe Là-Haut

Ça Se Passe Là-Haut

L'infini se contemple indéfiniment.

Eric Simon

Astronomie, astrophysique, cosmologie, astroparticules...

Soutenir ce podcast Soutenir ce podcast
En cours de lecture

#1245 : Observation d'un GRB dédoublé dans le temps par lentille gravitationnelle

L'observation d'objets lentillés gravitationnellement variant dans le temps est difficile et rare. Les sursauts gamma (GRBs) offrent une bonne précision temporelle, complétant les observations des quasars et des supernovas. Aujourd'hui, une étude détaille l'observation d'un GRB vu deux fois à 33,3 s d'intervalle du fait d'une lentille gravitationnelle, dont on peut déduire la masse. L'étude est parue dans The Astrophysical Journal Letters.

En cours de lecture

#1244 : Uranus : un coeur de glace qui grossit

L'origine de la très faible luminosité d'Uranus est inconnue, tout comme la source de la dissipation de marée interne qui est requise pour expliquer les orbites de ses lunes. Des planétologues trouvent que la phase de l'eau sous sa forme solide dans les couches d'Uranus possède une grande viscosité, contrairement à ce que l'on estimait, une viscosité à même d'expliquer le flux thermique anormalement bas de la planète glacée via l'existence d'un noyau de glace en croissance. L'étude est publiée dans The Planetary Science Journal.

En cours de lecture

#1243 : Découverte de traces d'un impact de comète au Chili il y a environ 12000 ans

Il y a environ 12 000 ans, quelque chose a brûlé une vaste étendue du désert d'Atacama, au Chili, avec une chaleur si intense qu'elle a transformé le sol sablonneux en vastes plaques de verre silicaté. Aujourd'hui, une équipe de chercheurs qui étudie la distribution et la composition de ces verres est parvenue à une conclusion sur la cause de ce brasier : l'impact d'une comète. Une étude parue dans le journal Geology.

En cours de lecture

#1242 : Un recul de trou noir supermassif, source indirecte de destruction d'étoiles par effet de marée

Existe-t-il un lien de cause à effet entre fusion de galaxies et nombre accru de destruction d'étoiles par effet de marée gravitationnelle du trou noir supermassif ? Il existe en tous cas une nette corrélation observée entre les deux. Une étude vient de trouver le lien très probable entre les deux phénomènes via l'apparition d'un noyau d'étoiles fortement excentrique qui doit se former autour du trou noir supermassif nouvellement créé après fusion. L'étude est publiée dans The Astrophysical Journal Letters.

En cours de lecture

#1241 : Un pulsar binaire à l'origine de neutrinos et de photons gamma très énergétiques en coïncidence

Le 4 août dernier (voir ici), les chercheurs russes de l'expérience Carpet-2, menée par Dahir Dzhappuev publiaient l'observation d'une émission gamma coïncidente avec un neutrino ultra-énergétique détecté par IceCube en Antarctique. Cette observation indiquait une provenance du Pevatron du Cocon du Cygne, une première pour une détection à multimessagers sur une telle source. Aujourd'hui, une autre équipe de physiciens russes publie une explication pour la production de neutrinos ultra-énergétiques dans un Pevatron impliquant un système binaire d'étoiles. Ils publient leur étude dans The Astrophysical Journal Letters.