Ça Se Passe Là-Haut

Ça Se Passe Là-Haut

L'infini se contemple indéfiniment.

Eric Simon

Astronomie, astrophysique, cosmologie, astroparticules...

En cours de lecture

#1181 : Détection d'un 5ème cercle radio "bizarre", un ORC

Le 13 février dernier, je vous relatais dans le numéro 1134 de Ça Se Passe Là-Haut la découverte de quatre objets un peu étranges dans le domaine radio qui forment des cercles quasi parfaits de grande dimension. Ils ont été baptisés ORC (Odd Radio Circles). Aujourd’hui c’est un nouveau spécimen qui vient d’être observé par une équipe à dominante australienne. Une étude publiée dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society sous le titre Discovery of a new extragalactic circular radio source with ASKAP: ORC J0102–2450.

En cours de lecture

#1180 : Rayons cosmiques galactiques : détection d'une bosse dans le spectre des noyaux d'hélium

[ASTROPARTICULES] Dans le précédent épisode, nous parlions des photons gamma ultra-énergétiques qui sont produits par les rayons cosmiques les plus énergétiques que sont les protons, mais il existe aussi des rayons cosmiques de masse plus élevée, constitués de noyaux atomiques de toutes masses, et notamment de noyaux d'hélium qui sont les seconds les plus abondants, loin derrière les protons. La collaboration DAMPE vient de publier ses nouveaux résultats sur la mesure des flux de noyaux d'hélium du rayonnement cosmique, avec une précision inégalée, une publication dans Physical Review Letters.

En cours de lecture

#1179 : Détection de photons gamma de plus de 1 péta-électronvolt

[ASTROPARTICULES] Ils vivent certes sous la coupe d'un régime autoritaire qui généralise la surveillance de masse et qui a réussi à effacer des mémoires les événements de 1989, les chercheurs chinois arrivent tout de même à faire de la très belle science. Une nouvelle preuve en est cette détection des photons gamma les plus énergétiques jamais détectés par l'Homme. C'est en tout 12 nouveaux PeVatrons galactiques qui viennent d'être identifiés. Une étude parue dans Nature.

En cours de lecture

#1178 : Identification d'atomes de plutonium de supernovas dans le fond océanique

Il n'aura suffi que de moins de 200 atomes de plutonium-244 extraits d'un échantillon prélevé dans un fond marin sédimentaire, associés à quelques centaines d'atomes de fer-60, deux éléments radioactifs à très longue période, pour mieux contraindre les processus de production des éléments les plus lourds dans les phénomènes astrophysiques. Ils confirment également que des débris de deux explosions de supernova ont atteint la Terre dans les 10 derniers millions d'années. Une étude parue dans Science cette semaine.

En cours de lecture

#1177 : Une solution entrevue pour expliquer les naines blanches ultramassives trop chaudes

Une équipe d'astrophysiciens internationale apporte une solution aux observations inexpliquées au sujet des étoiles naines blanches ultramassives qui apparaissent ne pas se refroidir. Leur composition serait un peu différente de ce que l'on pense généralement. Une étude parue dans Astronomy&Astrophysics.