Ça Se Passe Là-Haut

Ça Se Passe Là-Haut

L'infini se contemple indéfiniment.

Eric Simon

Astronomie, astrophysique, cosmologie, astroparticules...

Podcast
En cours de lecture

#814 : L'hypothèse de la supernova se renforce pour le phénomène AT2018cow

at2018cow.mp3

Le 16 juin dernier, le télescope hawaïen ATLAS (Asteroid Terrestrial-impact Last Alert System) détectait un phénomène transitoire très atypique, qui ressemblait à une supernova, mais extrêmement lumineuse, dans une galaxie située à 200 millions d'années-lumière : AT2018cow, avec une luminosité 10 à 100 fois plus élevée qu'une supernova classique. Les astronomes ont suivi l'évolution du phénomène durant les 100 jours qui ont suivi et viennent de trouver une source de rayons X au cœur du résidu, conduisant vers sa nature...

Podcast
En cours de lecture

#813 : La vitesse de rotation d'un trou noir mesurée grâce à la destruction d'une étoile

bh-rotation.mp3

La vitesse de rotation d'un trou noir a pu être mesurée assez précisément grâce à l'observation du rayonnement X des débris d'une étoile déchirée par le trou noir. Une rotation flashée à 70% de la vitesse de la lumière...

Podcast
En cours de lecture

#812 : Une deuxième FRB répétitive enfin détectée

frb-chime.mp3

FRB121102 n'est plus unique! Une équipe d'astrophysiciens vient de détecter une deuxième FRB répétitive (Fast Radio Burst, bouffée rapide d'ondes radio). L'équipe canadienne qui exploite le radiotélescope CHIME en profite pour détecter 13 nouvelles FRB en un temps record, augmentant considérablement la population de ces bouffées radio à l'origine encore mystérieuse.

Podcast
En cours de lecture

#811 : Une matière noire détectable grâce aux pulsars

axions-pulsars.mp3

axions-pulsars.mp3

Télécharger Télécharger ( 11 Mo )

Les axions, particules de matière noire encore hypothétiques, pourraient révéler leur présence grâce aux étoiles à neutrons. C'est ce que suggère une équipe de physiciens américains qui propose d'exploiter le champ magnétique hors norme des étoiles à neutrons comme sonde à axions.

Podcast
En cours de lecture

#810 : Prochaine collision de notre Galaxie prévue dans 2,4 milliards d'années

lmc-mw.mp3

Notre galaxie n'est pas une galaxie spirale très normale, premièrement parce que son trou noir supermassif est 10 fois trop petit, deuxièmement parce que son halo stellaire semble posséder moins d'éléments lourds que des galaxies spirales "normales" et enfin parce que sa galaxie satellite principale, le Grand Nuage de Magellan (LMC), est anormalement grande. Des nouvelles simulations viennent de montrer que tout cela pourrait changer plus tôt que prévu avec la collision de la Voie Lactée avec le LMC, dans "seulement 2,4 milliards d'années.