Ça Se Passe Là-Haut

Ça Se Passe Là-Haut

L'infini se contemple indéfiniment.

Eric Simon

Astronomie, astrophysique, cosmologie, astroparticules...

Podcast
En cours de lecture

#866 : Découverte d'une source radio très atypique dans la galaxie M81

m81-radio.mp3

La détection d'une source radio étrange en provenance de la galaxie M81 vient d'être rapportée. Datant du 2 janvier 2015, cette découverte obtenue avec le Karl Jansky Very Large Array, est restée visible pendant 2 mois avec une luminosité constante, avant de disparaître. Les astrophysiciens ont beaucoup de mal à comprendre son origine.

Podcast
En cours de lecture

#865 : Un Baby-Boom d'étoiles il y a 3 milliards d'années dans notre Galaxie

baby-boom.mp3

Une équipe d'astronomes hispano-française vient de trouver la trace de l'origine de près de la moitié des étoiles formant le disque de notre galaxie : ils ont identifié une énorme bouffée de formation d'étoiles qui se serait passée il y a environ 3 milliards d'années, probablement à cause de la rencontre avec une autre galaxie.

Podcast
En cours de lecture

#864 : Les collapsars en fait à l'origine de la majorité des éléments lourds

collapsar.mp3

Il y a tout juste une semaine, je vous parlais du processus de capture rapide de neutrons (le « r-process »), à l’origine de nombreux éléments lourds qui composent la Terre. Alors que le phénomène classiquement considéré aujourd’hui pour produire ces captures neutroniques rapides est la fusion de deux étoiles à neutrons, impliquant comme je le rappelais la présence d’un tel cataclysme à proximité du Soleil peu de temps avant qu’il naisse, une toute nouvelle étude qui vient de paraître cette semaine elle aussi dans Nature apporte un nouvel éclairage sur l’origine possible de cette nucléosynthèse par r-process : les fusions d’étoiles à neutrons n’entreraient en jeu que dans 20% des cas, 80% pourraient provenir en fait de collapsars, des effondrements gravitationnels d’étoiles très massives en rotation rapide, qui mènent à des supernovas à bouffée de rayons gamma (ou hypernovas).

Podcast
En cours de lecture

#863 : Les planètes formées grâce à des objets interstellaires du type 'Oumuamua

iso-seed.mp3

Il y a un an et demi, un astéroïde à la forme bizarrement allongée passait dans notre système solaire avant d'en repartir aussi vite. 'Oumuamua avait rapidement été caractérisé comme venant d'un autre système stellaire. C'était le premier objet de ce type a être observé et devait être qualifié d'ISO (InterStellar Object, objet interstellaire). Et 'Oumuamua vient de générer des idées fructueuses dans la tête de deux astronomes : elles montrent dans une étude venant de paraître que de tels objets peuvent être à l'origine de la création très rapide de planètes lorsqu'ils arrivent dans un disque de poussière autour d'une étoile.

Podcast
En cours de lecture

#862 : Un trou noir concentrateur de matière noire à l'origine du pic à 1,4 TeV de DAMPE ?

dampe-tn.mp3

C'était fin novembre 2017, les chercheurs exploitant le détecteur de particules orbital chinois DAMPE publiaient dans Nature leurs premiers résultats, montrant la présence d'une nette anomalie dans le spectre en énergie des électrons et positrons sous la forme d'un pic situé à 1,4 TeV. Ce pic très curieux pourrait être un signe indirect de la matière noire et de nombreuses hypothèses ont été émises depuis en imaginant la présence de petites surdensités de matière noire dans notre galaxie qui pourraient produire suffisamment d'annihilations de particules sous forme des électrons et positrons détectés par DAMPE. Mais toutes ces hypothèses ne collaient jamais parfaitement avec le signal. Aujourd'hui, deux physiciens de Hong Kong proposent une toute nouvelle idée, qui permet de retrouver exactement le signal détecté par DAMPE : l'accrétion de matière noire autour du trou noir stellaire le plus proche de nous.