Ça Se Passe Là-Haut

Ça Se Passe Là-Haut

L'infini se contemple indéfiniment.

Eric Simon

Astronomie, astrophysique, cosmologie, astroparticules...

Podcast
En cours de lecture

Découverte de la première supernova démultipliée par effet de lentille gravitationnelle

sn-croix.mp3

C’est une image magnifique que nous venons de découvrir dans le dernier numéro de la revue américaine Science : une supernova, démultipliée par 4. Il s’agit d’une illusion, mais bien réelle, il y a bien eu une seule explosion d’étoile, mais nous la voyons 4 fois, à cause d’un effet de lentille gravitationnelle...

Podcast
En cours de lecture

Les trous noirs supermassifs empêchent le grossissement des galaxies

TN-precipitation.mp3

TN-precipitation.mp3

Télécharger Télécharger ( 5,9 Mo )

On en sait maintenant beaucoup plus sur les mécanismes qui ralentissent le grossissement des galaxies, ils sont bel et bien liés au trou noir supermassif qu'elles comportent en leur centre. Le phénomène en cause est appelé la précipitation cosmique.
C'est avec le télescope spatial Chandra X-Ray Observatory que cette découverte a pu être faite et rapportée prochainement dans la revue Nature quelques semaines après une première publication sur le même sujet dans the Astrophysical Journal Letters.
On savait depuis un moment que le trou noir supermassif d'une galaxie avait un effet sur le grossissement de certaines galaxies, mais c'est aujourd'hui la première fois que l'on parvient à démontrer l'existence du phénomène physique en cause...

Podcast
En cours de lecture

Observation en détails d'une galaxie extrêmement lointaine

galaxie-13-2.mp3

Des galaxies très très lointaines, montrant un décalage vers le rouge supérieur à 7, soit une distance de plus de 13 milliards d’années-lumière ont été trouvées en assez grand nombre grâce au télescope spatial Hubble. Mais leur caractérisation s’est toujours avérée très difficile à partir de leur lumière ultra-violette qui permet généralement leur découverte...

Podcast
En cours de lecture

Découverte d'un trou noir de 12 milliards de masses solaires distant de 12,9 milliards d'années-lumière

tn-12.mp3

Pour fabriquer un trou noir supermassif de plusieurs milliards de masses solaires, il faut un certain temps, surtout quand on estime que les graines de trous noirs qui donneront plus tard ces montres ne pèsent au départ que 100 000 masses solaires... Alors, que penser de ce monstre de 12 milliards de masses solaires qui vient d'être découvert, situé à plus de 12,9 milliards d'années-lumières de nous, c'est à dire dans un univers âgé d'à peine 875 millions d'années seulement ?

Podcast
En cours de lecture

Aux Origines de la Nébuleuse d'Orion

orion-dust.mp3

La grande nébuleuse d'Orion (M42) est un incontournable de la constellation du même nom, et donc un incontournable du ciel d'hiver, la saison idoine pour observer les joyaux d'Orion. Cette magnifique nébuleuse qui est si vaste et brillante qu'elle peut être vue à l’œil nu malgré sa distance de 1350 années-lumière, a pourtant des origines assez mal comprises...

Podcast
En cours de lecture

Le Fond Diffus Cosmologique de Neutrinos

fond-neutrinos.mp3

fond-neutrinos.mp3

Télécharger Télécharger ( 9,6 Mo )

Vous connaissez sans doute, si vous êtes fidèle lecteur, ce qu'on appelle le fond diffus cosmologique (CMB par son acronyme anglais), ces photons qui nous parviennent d'une époque où l'Univers n'avait que 280000 ans et était 1000 fois plus petit qu'aujourd'hui. Il a notamment été mesuré avec une très grande précision par le satellite Planck, dont nous avons amplement parlé ici. Ce fond diffus de photons nous permet de tirer de précieuses informations sur la jeunesse de l'Univers et sur ses caractéristiques aujourd'hui. Mais il existe un autre fond diffus, encore plus ancien, et potentiellement encore plus instructif sur les premières secondes de l'Univers: le fond diffus cosmologique de neutrinos...

Podcast
En cours de lecture

La sonde DAWN en vue de la planète naine Cérès

dawn.mp3

La planète naine Cérès, qui était autrefois classée parmi les astéroïdes (jusqu’en 2006), va très bientôt avoir pour la toute première fois la visite d’une sonde, la sonde américaine Dawn. C’est le 6 mars prochain qu’aura lieu le premier rendez-vous tant attendu. Cérès n’est pas un corps comme les autres, il fait partie du petit club des astres du système solaire qui ont pu être (ou sont) habitables, notamment grâce à l’eau liquide qu’il semble renfermer.

Podcast
En cours de lecture

Le Lithium enfin trouvé dans les Novae

lithium.mp3

Ce qu'on appelle le problème du lithium est une des grandes questions de l'astrophysique d'aujourd'hui. Nous savons qu'une partie de cet élément chimique léger (de numéro atomique égal à 3) a été produite dans l'Univers très jeune lors de la nucléosynthèse primordiale, mais la comparaison des modèles d'évolution chimique et des abondances stellaires en lithium observées dans notre Galaxie ne collent pas.

Podcast
En cours de lecture

Une étoile à frôlé le système solaire il y a 70000 ans

scholtz.mp3

Une équipe internationale d’astronomes vient de découvrir qu’une petite étoile binaire était passée très près de notre système solaire il y a 70 000 ans seulement. Elle est passée si près qu’elle a traversé le nuage d’Oort, ce grand réservoir de comètes situé aux confins du système solaire...

Podcast
En cours de lecture

La Chimie de l’Univers

CHIMIE-UNIVERS.mp3

CHIMIE-UNIVERS.mp3

Télécharger Télécharger ( 11 Mo )

Vous avez plus de 13,8 milliards d’années. Vous êtes composés à 70% d’eau, molécules comportant deux atomes d’hydrogène et un atome d’oxygène. Certes, vos atomes d’oxygène ont quelques millions ou milliards d’années de moins que vos atomes d’hydrogène, mais les protons et les neutrons qui en forment le noyau, eux, ont bel et bien plus de 13,8 milliards d’années…

La matière dite « ordinaire » de l’Univers, qu’on appelle la matière baryonique, est ce qui remplit environ 4,9% de l’Univers. Ce sont les atomes : neutrons, protons, associés ou non à des électrons selon qu’ils sont ionisés.

Podcast
En cours de lecture

Le Ciel d'Hiver : Orion

orion.mp4

S'il n'y avait qu'une constellation à observer dans le ciel d'hiver ce serait Orion. Il vous suffit de regarder en direction du Sud, et on ne voit qu'elle, avec sa forme si particulière... Et nous allons voir qu'Orion nous offre presque tous les types d'objets astronomiques que l'on puisse admirer...

Podcast
En cours de lecture

Preuve de la présence de matière sombre à l'intérieur de la Voie Lactée

DM-MW.mp3

Les études s'intéressant à la matière noire de notre galaxie, plus précisément à l'évaluation de sa densité, sont de deux sortes : soit elles sont fondées sur des modélisations de la distribution de masse, ou soit elle tentent d'effectuer des mesures locales dans l'environnement du Soleil via une estimation du potentiel gravitationnel local grâce à des mesures de la cinématique des étoiles et de gaz dans le voisinage du Soleil...

Podcast
En cours de lecture

Hyper-K, le futur détecteur de neutrinos gigantesque

hyperk.mp3

Les physiciens japonais ont pour projet de construire un détecteur de neutrinos gigantesque, de plus d’un million de tonnes… Ce futur détecteur s’appelle HyperKamiokande, et prendrait la suite de l’actuel SuperKamiokande. HyperKamiokande, qu’on appelle déjà Hyper-K, permettrait de détecter 20 fois plus de neutrinos que SuperKamiokande dans la même durée, ou le même nombre, mais 20 fois plus vite, si vous préférez ; faire en 5 ans ce que Super-K aurait pu faire en un siècle...

Podcast
En cours de lecture

Galaxies : Un lien entre trou noir supermassif et halo de matière noire ?

smbh-halo.mp3

Existe-t-il un lien entre les trous noirs supermassifs des galaxies et le halo de matière noire supposé baigner ces mêmes galaxies ? Une petite équipe d'astrophysiciens libanais tente d'apporter une réponse à cette question très intéressante...

Pour établir une éventuelle connexion entre la masse du trou noir supermassif situé au cœur d'une galaxie, et la masse du halo de matière noire, il faut trouver un point d'entrée observationnel (...)

Podcast
En cours de lecture

La rotation asynchrone des exoplanètes telluriques et leur zone habitable

maree-thermique.mp3

maree-thermique.mp3

Télécharger Télécharger ( 6,9 Mo )

Les planètes situées dans la zone habitable d'une étoile de faible masse sont souvent considérées être en rotation synchrone autour de leur étoile, dû à un effet de marée important, car à relativement faible distance de leur étoile. Une rotation synchrone est la situation dans laquelle la rotation d'une planète sur elle-même est synchronisée sur sa rotation orbitale : elle fait un tour sur elle-même dans la même durée qu'elle fait une orbite autour de son étoile...